7-9 ans
Laisser un commentaire

Le dernier clou du cheval de Troie

Pour lancer notre thème « Contes et Légendes », nous avons choisi de vous présenter un livre original d’une maison d’édition qui nous parle tout particulièrement.
C’est une idée très originale que cette collection: « l’autre histoire ». Un élément secondaire de l’histoire nous raconte un récit selon son point de vue; un regard inhabituel sur des faits historiques.

Ici, c’est un clou qui va nous raconter la construction du cheval de Troie.

La guerre de Troie est un récit de la mythologie grecque, une guerre déclenchée par l’enlèvement de la belle Hélène.

Vos enfants ont surement déjà abordé la mythologie à l’école, les miens en CP avec cette petite collection de premières lectures de chez Hatier, qui est très bien faite.

Cet album ne s’adresse pas aux plus petits, il faut déjà qu’ils connaissent l’histoire du cheval de Troie, conté dans l’Iliade, pour pouvoir comprendre que c’est le clou qui parle.

La guerre dure depuis plus de 10 ans et Ménélas (le mari d’Hélène) veut mettre fin à cette guerre et rentrer en Grèce. Pour ce, il fait venir Ulysse, pour trouver une ruse qui leur permettra de rentrer dans la cité fortifiée de Troie. Athéna, la déesse de la guerre souffle une idée à Ulysse.

10 ans, que le narrateur, le clou, attend son tour, au fond d’un sac appartenant à Epéios le charpentier. Il sait qu’un jour, il reviendra en héros, qu’il sera le clou de cette guerre.

Le plan est secret, les grecs coupent, taillent et scient et Priam pense que les grecs sont partis lorsqu’il ne les voit plus sur la plage devant les remparts de la cité. Hélène est au désespoir, elle pense avoir été abandonnée finalement par cette armée qui n’en pouvait plus de cette guerre interminable.

Epéios, sort enfin, le clou qui attendait depuis si longtemps et qui réalise qu’il va faire parti d’un projet pharaonique. Seul, reste un cheval, gigantesque sur la sable, une cadeau des Dieux? ou un piège?

Les troyens fêtent leur victoire et la retraite des grecs vers la mer et s’endorment ivres. « C’est alors qu’Ulysse se redresse, s’approche du clou et le projette en arrière d’un coup de masse, il atterrit sur le sol, tordu mais fier, en héros, la trappe est ouverte ». C’est ainsi que les grecs ont mis fin à la guerre de Troie, ils ont pu rentrer dans la cité et la détruire, grâce à cette ruse, et reprendre la belle Hélène.

J’ai eu la chance de pouvoir échanger avec Alice sur son travail donc je vais pouvoir vous en dire un peu plus sur les choix qu’elle a fait dans l’illustration de ce livre.
Elle a choisi la disproportion, entre un clou minuscule et un cheval gigantesque; entre une Hélène majestueuse et une armée de petits soldats.

Alice a cherché à se détacher du récit en illustrant ce livre, elle pense que le récit et l’image sont complémentaire mais ne doivent pas dire exactement la même chose. Le clou, qui est le personnage principal a une âme et elle a voulu le personnifier au maximum, dans l’attente puis l’excitation de tenir un rôle clef dans le récit.

J’aime beaucoup les illustrations, chaque armée est d’une couleur différente, les Achéens en jaune et les troyens en vert.
La première double page me fait penser à un Matisse, Alice me dit que même si ça n’avait pas été prémédité, elle partage mon point de vue. Plutôt que d’illustrer la première page comme la bataille sanglante qu’a été la guerre de Troie, elle a préféré travailler l’arrière plan, comme si les corps des soldats étaient figés dans un tout.

C’est fantastique d’avoir l’opportunité de réaliser à quel point chaque détail de l’ illustration est pensé par l’artiste pour donner forme au texte.

Si cet album vous a plu, il en existe deux autres (aussi illustrés par Alice Beniero)…c’est par ici.

Gilles Baum/ Alice Beniero
Editions amaterra, L’autre histoire, Album, 44 pages, Février 2019
13,50€

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s