Derniers Articles

Une famille aux petits oignons : histoires des Jean-Quelque-Chose

Si vos enfants aiment Le petit Nicolas, ils aimeront forcément les aventures de la famille des Jean-Quelque-Chose !

La famille se compose de cinq frères (en tous cas au début) :

  • Jean-A., 10 ans, au fichu caractère, qui veut toujours être chef
  • Jean-B., 8 ans, qui adore manger et lire
  • Jean-C., 6 ans, le distrait de la famille
  • Jean-D., 4 ans, aussi appelé Jean-dégâts
  • Jean-E., 2 ans, zozotteur professionnel

Un père docteur amateur de bricolage, une mère organisée (il vaut mieux avec autant d’enfants). Bref. On ne s’ennuie pas dans cette famille ! Surtout avec l’arrivée d’un sixième enfant dans le premier opus. À votre avis ? Garçon ? Fille ? Une idée du prénom peut-être ?

Des histoires courtes (une dizaine de pages) et vraiment drôles du quotidien de cette famille de la fin des années 60 (mais franchement, mes enfants étaient persuadés que ça se passait de nos jours).

Bagarres entre frères, déménagement, vacances chez les grands-parents, sombres histoires d’animaux domestiques, camps scout, bêtises en tous genre, cousins détestés, le tout narré par Jean-B. Quelques illustrations en noir et blanc au fil de la lecture.

Ces romans ont été récompensés par de nombreux prix et sont désormais disponibles en 2 intégrales. Vous pouvez bien évidemment les acheter à l’unité au format poche. Mais franchement, autant tous les acheter d’un coup ! Ce sera parfait pour partir en vacances !

Dans l’intégrale 1 :
L’omelette au sucre
Le camembert volant
La soupe de poissons rouges

Dans l’intégrale 2 :
Des vacances en chocolat
La cerise sur le gâteau
Une belle brochette de bananes

A lire seul ou à lire à voix haute (dès 6 ans) pour des histoires du soir sympa !

A partir de 8 ans, selon le niveau de lecture.

Une famille aux petits oignons : histoires des Jean-Quelquechose
Jean-Philippe Arrou-Vignod
Roman, environ 400 pages
Gallimard Jeunesse, 2018
14,90€

   

Emma, l’amie des animaux

Je vous avais déjà présenté cette collection avec une lecture très sympa « A nous deux, l’espace! », toujours avec le même auteur qui cette fois-ci nous faire découvrir un métier, celui de vétérinaire.

Et plus précisément, vétérinaire en campagne. Emma à une chienne, Vanille et elle va mettre au monde des petits chiots. Elle aura besoin de l’aide du vétérinaire pour mettre bas, Emma est très inquiète pour sa chienne qui semble souffrir.

Les enfants apprennent du vocabulaire relatif au métier. En revanche je pense que ce livre s’adresse aux 7 ans, mais à 9 ans, si on aime les animaux, on connait déjà bien tous ce qui est abordé dans le livre. Ma fille de 7 ans le lit encore mais elle est vraiment passé à un autre niveau en terme de connaissances, avez-vous entendu parler de « Calpurnia, apprentie vétérinaire »?

Vous souvenez-vous de Stig et Tilde, la BD ? Et bien c’est le même illustrateur que pour ce petit livre, je dois reconnaître que ses illustrations plaisent beaucoup à mes enfants.

Benoît Broyart/ Max de Radiguès
Editions Milan, Doc Benjamin, Première lecture, 2019
5,70€

Monsieur Roscoe On Holiday

Il est tellement vintage, je l’adore! Regardez Monsieur Roscoe qui part tranquillement en vacances à bicyclette avec son poisson rouge Fry. Immédiatement, nous sommes plongés dans l’ambiance de ce livre.

On aurait presque souhaité que la reliure orange soit en tissu pour aller jusqu’au bout de l’idée de l’imagier rétro.

Ce n’est un secret pour personne Jim Field vivait à Paris, je crois que sa compagne est française et c’est d’ailleurs à elle qu’il dédie ce livre. Il a donc été très inspiré pour crée un livre bilingue pour des enfants comme sa fille, dont le héros est ce bon gros chien jovial.

Monsieur Roscoe habite en ville, il y a un texte qui plante le décors en anglais et les personnages qui parlent dans des bulles jaunes dans les deux langues, le français est mis en avant en gras. Les enfants pourront apprendre des mots mais aussi de courtes phrases. Clairement Monsieur Roscoe, tout comme Jim Field, habite en ville et il va nous emmener à la campagne, à la montagne, près d’un lac et au bord de la mer avant de nous ramener à la maison.

Je ne peux qu’évoquer Richard Scarry et son grand livre des mots, cet imagier bilingue; des livres dans lesquels on passe un temps fou à scruter les moindre détails.

En français, c’est « Hello, Mister Oscar » Chez Gautier Languereau. Il existe dans pleins d’autres langues.

Jim Field
Album, Hodder Children’s Book, Hachette Childrens Book, 32 pages, 2020
£12,99

Paperback, £6.99

Je veux un chien et peu importe lequel

Une recommandation de Julia Chausson, je ne regrette pas d’avoir acheté cet album que ma fille a déjà lu une dizaine de fois.

On reconnait immédiatement l’univers tout à fait unique de l’auteure/ illustrateure.

Evidemment, depuis le temps qu’elle me demande une chien, elle doit s’identifier à Miss Millie, cette petite fille, élevée dans un milieu bourgeois à première vue plutôt capricieuse et harcelante vis à vis de sa Maman.

Elle est d’accord pour n’importe lequel, j’adore ces illustrations noires sur un fond orange fluorescent. Millie en a marre, tous ses copains de la très sélect école Les Trois Couronnes ont des chiens elles! Elles ont même crée un club dont, évidemment elle ne peut pas faire partie car elle n’a pas de chienchien.

C’est vraiment catastrophique, ça la rend malade…et un matin, pas comme les autres, sa Maman accepte qu’elle ait un chien. La seule condition, c’est qu’il viendra d’une refuge. Cet endroit n’a pas l’air très sympathique, tous les chiens ont l’air tristes et malheureux. Millie réalise qu’il existe des centaines de chiens abandonnés par leurs maitres, et c’est la triste réalité. Apparemment ce livre a été très inspiré d’une situation liée au Covid où de nombreuses personnes ont abandonné leurs chiens de peur d’attraper le Covid ou on adopté un chien pour se sentir moins seuls pendant le Covid pour éventuellement l’abandonner après.

Ils sont tous différents, ça ne va pas être facile de prendre une décision, mais il y en a un tout petit là, d’une couleur pour le moins originale (orange fluo) qui lui fait de l’oeil. Le Monsieur ne semble pas connaitre sa race, probablement un bâtard …

Rentrée à la maison, Millie se met à la recherche Du nom et le chien semble tout heureux lorsqu’elle prononce « Prince », tout est parfait…c’est le meilleur des compagnons, il a son petit caractère bien sur, comme Millie.

Elle va enfin être comme ses copines et va pouvoir emmener Prince au club des Dogs. Sauf qu’à son arrivée tout le monde se met à ricaner, à se moquer de Prince et Millie rejette son chien tout comme elle même a été rejetée.

Prise de remords elle part sous la pluie à le recherche de son Prince qu’elle a lâchement abandonné. Elle va vite comprendre que ce chien est définitivement loin d’être comme les autres.

Je ne sais pas vraiment comment vous l’expliquer mais ce livre m’a enchanté. Tout d’abord, on aborde de multiples sujets; les illustrations, la mise en couleur, le mimétisme entre les chiens et leurs maitresses. Millie une petite fille très attachante qui a l’air seule: des parents qui travaillent beaucoup, pas de frère ou de soeur, très gâtée visiblement mais qui a besoin de compagnie. Elle a finalement de bonnes valeurs cette enfant et elle en sera récompensée. Deux êtres seuls se sont trouvés.

Les enfants aussi l’ont lu à plusieurs reprises. Bilan: on le garde! Et si en plus ça pouvait convaincre Maman de prendre un tout petit chien, il aurait alors beaucoup de pouvoirs magiques!

Kitty Crowther
Pastel, Ecole des Loisirs, Album, Mars 2021
13,50€

La famille Au poil – T1

Une petite BD souple facile à mettre dans son sac pour les vacances ! En plus, elle parle de famille et d’animaux, donc elle plaira forcément !

Dans la famille Au Poil, on adore les animaux ! À tel point que les deux parents et leur 3 enfants ont décidé, en plus de leurs deux chiens et de leur chat, d’accueillir les animaux du refuge des 4 pattes avant leur adoption définitive par une famille.

Nous suivons donc le quotidien de cette famille sympathique, entourée d’animaux domestiques en tous genres au fil des chapitres gais et colorés (une petite trentaine). Vous vous doutez bien qu’il y aura quelques péripéties !

Une petite BD tendre et amusante, parfaite pour les lecteurs débutants : les bulles ne contiennent que peu de texte et les histoires sont courtes. Ils ne seront donc pas découragés !

Nous déclinerons toutefois toute responsabilité si vos enfants vous réclament un animal de compagnie suite à la lecture de ce livre !

A partir de 6 ans.

La famille Au poil – T1
Ingrid Chabert et Joëlle Dreidemy
BD souple, 96 pages, Éditions Slalom / Tuschuss!, 2019
9,90 €

Le monde de Wan Wan – T1

Une petite lecture choisie complètement au hasard au charity shop du coin il y a quelques années. Les dessins tendres m’avaient séduites.

Sous forme de journal illustré, cet album raconte le quotidien de Wan Wan, un petit chiot à croquer, depuis sa naissance. Didi, son maître et sa petite amie Lili veillent sur lui et lui apprennent les rudiments de la vie de chien.

Au menu, une multitude de petites tranches de vie de ce trio. Evidemment, bêtises en tout genre sont au rendez-vous, avec ce chiot qui découvre la vie.

Un album tendre, parfait pour les lecteurs débutants. Mais attention, vos enfants risquent de vous demander un chien !

4 tomes sont disponibles.

A partir de 5 ans.

Le Monde de Wan Wan
Chuan Yin
Album souple, 126 pages, Pika édition, 2014

10,00 €

Chien Pourri ! au cirque

Ce ne sera peut être pas un découverte pour vous, car Chien pourri existe depuis 2013 et il reste hyper populaire au fil des années.

Je me souviens, il y a 5 ans, lorsqu’on m’avait parlé de ce chien pas très beau et pas très malin, j’étais restée dubitative. C’est le « Mr Bean » des rues, mais il est si attachant, pas étonnant que les enfants l’aiment autant.

Au South Kensington Festival nous avions rencontré Colas Gutman pour la sortie de son dernier Chien Pourri puis Marc Boutavant au SLPJ 2019. J’avoue qu’avec ma fille, nous avons eu un gros coup de coeur pour « La Chose » de la série « Edmond et ses amis » qu’on vous a présenté le mois dernier, illustrée par Marc Boutavant. Et l’année dernière, la maitresse de mon fils, que j’aimais beaucoup leur a fait lire toute la série pour la qualité de ses dialogues.

Evidemment, nous les avons tous deux invité à écrire et illustrer un « Chien Pourri à Londres », les enfants avaient travaillé sur un texte lors d’un atelier à l’école.

Du coup, je me suis penchée un peu plus près sur le phénomène qui est devenu une référence pour les enseignants et les enfants.

Chien pourri, c’est un chien errant, il est né dans un poubelle et il adorerait avoir un maitre.
En attendant, il vit pleins d’aventures avec son copain Chaplapla: une belle équipe de bras cassés.
Le pauvre, il nous fait un peu de la peine, il est toujours un peu « à côté de la plaque », mais en même temps, toujours de bonne humeur.

Dans ce roman, Chien Pourri rencontre une petite fille qui fait les poubelles. Cette petite fille c’est Ficelle, elle cherche à manger car son Papa est directeur d’une cirque en faillite. Ils se prennent de sympathie pour cette petite et vont faire tout leur possible pour les aider à retrouver la splendeur de jadis. Evidemment, il y a un gros méchant, Monsieur Carbonara, le directeur du cirque concurrent. Grace à Chien Pourri et Chaplapla, le cirque Patalo reprendra t-il la route du succès?

Je reconnais ne pas être la fan numéro 1 de ce chien puant mais après tout, ce livre s’adresse à un enfant de 7 ans et ça leur plait, c’est donc bien là l’essentiel.

Dans le dernier vous pourrez suivre notre sac à puces et sa bande aux jeux olympiques, enfin on s’entend: les JO organisés par Chien Pourri et Chaplapla. Visiblement le duo arrive toujours à se renouveler.

Colas Gutman/ Marc Boutavant
Mouche, Ecole des Loisirs, Roman, 88 pages, 2019
8€

Trompette + moi

Trompette est une chienne étonnante, mais elle n’est pas compliquée, elle est mathématique. Elle est d’ailleurs composée de plusieurs formes géométriques : 1 cercle, 1 carré, 2 triangles, 3 disques, 4 segments droits égaux …

Sa jeune maitresse, nous parle donc de Trompette : ses humeurs, son caractère, ses attitudes, son quotidien, ses habitudes…

La différence dans ce livre, c’est que tout y est décrit avec des mots et des expressions se rapportant aux mathématiques. À l’algèbre bien sûr : addition, multiplication, division, mais surtout à la géométrie : angles, sommets, formes 2D, 3D.

Les illustrations en 2 tons – jaune et bleu – sont simples et dynamiques. En jaune dans le texte bleu ressortent d’ailleurs les notions mathématiques auxquelles on fait référence dans les dessins.

Cet album permet aussi d’apprendre de nouvelles expressions (« prendre la tangente », « faire la tete au carré »), chose toujours appréciable, en particulier pour les enfants expatriés, souvent moins exposés aux expressions françaises.

Mais cet album, c’est surtout une belle histoire d’amitié entre un enfant et son chien adoré.

L’ouvrage, carré (bien sûr, pas un vulgaire rectangle ici !) est de belle qualité, avec une robuste couverture cartonnée et des pages épaisses.

En bref, un album astucieux et joyeux qui expose de façon amusante les premières notions mathématiques.

À partir de 4 ans selon l’éditeur. Mais selon moi, plutôt 6 pour comprendre un minimum ces notions.

Joanna Wiejak
Le Dip
lodocus
Album, 17 × 17 cm, 52 pages, 2020
13,50€

Oscar et Carrosse – la soupe de pâtes

Oscar est un squelette ; il travaille à la fête foraine, au train fantôme. C’est lui qui fait peur aux enfants. Mais lorsqu’il rentre chez lui, c’est lui qui a peur… des chiens qui lui courent après, à la recherche d’un bel os à ronger.

Malgré la pancarte sur la porte de sa roulotte, un petit chien attend en remuant la queue. Toute la journée. Oscar décide alors de partager avec lui sa soupe aux lettres alphabet… et de lui apprendre à lire.

Mais un matin, plus de petit chien. Aurait-il lu la pancarte affichée sur sa porte ?

Les illustrations colorées sont très présentes et aèrent la lecture. Les enfants aiment bien déchiffrer les mots écrits avec les pâtes.

Une très bonne première lecture, ou une petite histoire à lire à votre enfant. C’est plein de bons sentiments. Et comme très souvent avec cette collection, ça fonctionne à merveille !

A partir de 6 ans.

Oscar et Carrosse – la soupe de pâtes
Ludovic Lecmte / Irène Bonacina
48 pages, Collection Moucheron à
l’école des loisirs, 2020
6,00€

La promenade

Nous retrouvons ici la petite équipe de chiens que je vous avais déjà présenté avec l’album « Le fauteuil« , à l’époque, ils se disputaient pour savoir qui prendrait place dans le nouveau fauteuil.

Le plus gentil des petits toutous, c’est Cookie, et aujourd’hui, il est trop content parce que son maitre l’emmène (rien que lui) au parc. Enfin en tous les cas il lui met la liasse autour du cou et il le sort. Évidemment, les copains sont jaloux, sur le chemin il croise pleins d’autres chiens mais au bout d’un moment, il réalise qu’il ne prend pas la direction du parc.

Mais il est trop tard…Cookie réalise que son maitre le traine chez le vétérinaire, c’est à reculons qu’il entre dans le cabinet. Les compagnons a quatre pattes n’ont pas l’air en forme ici…il n’a aucun raison d’y être lui, il se sent très bien!

On comprend que Cookie a avalé les clefs de son maitre et il rentre au bercail avec une collerette, cela va sans dire que les autres ne vont pas louper l’occasion pour se moquer de ce pauvre Cookie, mais il sera tout de même récompensé avec quelques galeries et un bon film à la télévision.

C’est vraiment dans la même trame que le premier. L’enfant peut tout à fait s’identifier au gentil petit chien qui se comporte bien chez le Docteur et en sera récompensé.

Toujours ces illustrations simples et colorées qui plairont énormément aux enfants. Sur chaque double page, un court texte et des bulles façon BD, parfaites pour ce genre de situation ultra vivante.

Arnaud Boutin
Sarbacane, Album, 40 pages, 2020
14,90€