Derniers Articles

Le grand voyage de Gouti

Il existe différentes sortes d’exil. Dans cet album, un magnifique conte, inspiré par le roman de Michel Bussi, « Maman a tort », nous abordons une nouvelle raison au départ.
Le lien entre les deux livres, c’est que, Malone, l’enfant dans « Maman a tort » a un doudou agouti qui lui raconte des histoires, ça s’arrête là, contrairement à ce que pourrait laisser penser le bandeau rouge.

Nous rencontrons une famille d’agoutis, des rongeurs de taille moyenne qui vivent dans un endroit paradisiaque, en réalité dans les forêts tropicales humides d’Amérique du Sud.

Gouti a trois ans, il est déjà d’âge moyen pour un animal de cette race et il vit dans un grand arbre au bord de la mer avec sa famille.

Gouti rêve de voyager, de fonder une famille, mais son travail est bien différent de ses rêves. Il a un travail routinier de frugivore qui consiste à ramasser des noisettes, ou autres fruit dans la forêt et les enterrer près de la maison, dans cet endroit paradisiaque, il y a tout ce qu’il faut pour se nourrir.

Comme Gouti est un peu rêveur, il oublie toujours les endroits où il a enterré ses réserves pour l’hiver mais n’ose pas le dire à sa Maman.

Après avoir partagé un repas en famille, ils s’endorment pour 6 mois, mais a leur réveil, c’est la grande désolation…une tempête a tout arraché, il n’y a plus rien et Gouti ne se souvient pas de ses cachettes.

Alors, il n’y a pas d’autre solution que de partir, il faut trouver un endroit où ils trouveront à manger. Et oui, on quitte aussi son pays pour échapper à la famine. Le grand-père et la petite soeur sur le dos, ils font un tour du monde pas très ordinaire pour des agoutis. Et puis un jour, après une période indéterminée, assis sur un cerisier en fleurs au Japon, le grand-père dit qu’il est temps de rentrer à la maison. Et tout le monde obéit, même si ça semble un peu fou car ils se souviennent du paysage désertique qu’ils ont laissé.

En arrivant sur la plage, la surprise est grande, mais grand-père savait et raconta. Afin de faire des réserves, l’agouti enterre ses graines à différents endroits, mais comme il en oublie quelques-unes et ne les consomme pas toutes, ces graines germent, ce qui permet à la forêt de se régénérer. C’est pour cela qu’on le surnomme souvent « le jardinier des forêts ». 

Le vent et les tempêtes sont inéluctables mais grâce à ce qui a été oublié, la vie reprend systématiquement. On parle beaucoup de relations intergénerationnelles dans ce livre, mais aussi du grand départ. De prendre soin des grands trésors cachés près de nous. De la façon relative au temps de passer…

Les illustrations sont magnifiques, tellement colorées et gaies, cette végétation luxuriante me fait rêver, ce qui fait contraste avec un texte pas toujours très gai, bien que profond et entrainant les petites langues vers de nombreux échanges.

Michel Bussi/ Peggy Nille
Langue au chat, Mai 2019
12€

La tresse ou le voyage de Lalita

Il se trouve que de plus en plus d’auteurs se mettent à écrire des livres pour enfants. C’est le cas de Laetitia Colombani.

Peut être avez vous déjà lu La tresse. Ce roman avait eu un franc succès il y a quelques années.

Une version pour enfants, magnifiquement illustrée par les dessins si gais de Clémence Pollet est également disponible. Rassurez-vous, tous les sujets ne sont pas abordés dans cette adaptation. Ici, nous ne parlerons « que » du combat magnifique de Smita pour l’avenir de sa fille Lalita, pour qu’elle puisse aller à l’école et avoir accès à l’éducation qu’elle mérite.

Smita et sa famille sont des intouchables. Elle a donné tout son argent au maître pour que Lalita puisse aller à l’école du village, apprendre à lire, écrire, compter et choisir un métier lorsqu’elle sera plus grande. Mais le maitre, brise sa parole et refuse d’enseigner à Lalita, puisqu’elle est, comme ses parents, une intouchable.

Smita a entendu dire qu’à l’autre bout de l’Inde, une école pour les enfants intouchables a été créée. Elle décide d’y emmener sa fille, malgré le refus de son mari, qui a peur de la punition des fermiers s’ils venaient à les rattraper.

Tant pis, la mère et la fille partiront à la nuit tombée. Après une prière à Vishnou et une promesse d’offrande si elles arrivent entière à cette destination tant convoitée, elle se sent invincible !

Dans ce livre merveilleux, nous suivrons le périple incroyable de ces deux femmes courageuses, mues par l’espoir d’une vie meilleure et qui n’hésiteront pas à sacrifier ce qui leur est le plus précieux.

La dernière page parle très succinctement et (toujours très sensiblement) de ce que devient l’offrande de Smita et de Lalita. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous dévoiler toute l’histoire.

Toute cette histoire est présentée avec beaucoup de sensibilité et nous permet de partager avec les enfants le sort qui est réservé en Inde aux femmes et aux jeunes-filles lorsqu’elles sont issues des castes les plus basses. Une formidable histoire de courage, de rebellion, de croyance et d’espoir. Les dessins lumineux de Clémence Pollet nous invitent au voyage et nous donnent une impression de douceur et de gaieté, malgré la difficulté du périple.

Je trouve qu’il est important de rappeler à nos enfants la chance qu’ils ont. Ils sont si gâtés qu’ils ne s’en rendent pas compte. Après la lecture de cet album, je n’ai pas entendu mes enfants (5 et 8 ans à l’époque) me dire qu’ils ne voulaient pas aller à l’école pendant quelques semaines ! Et de temps à autres, je leur rappelle l’histoire de Lalita.

A partir de 5 ans.

La tresse ou le voyage de Lalita
Laetitia Colombani / Clémece Pollet
Grasset Jeunesse, Album, 2018
1
4,90€

Nos coups de coeur de 2019 pour les 7-9 ans

Voilà nos coup de coeur de 2019 pour la catégorie livres jeunesse 5-7 ans. N’hésitez pas à cliquer sur le titre des ouvrages pour accéder à notre chronique.

Taupe et Mulot d’Henri Meunier et Benjamin Chaud chez Helium. Pour un peu de fraicheur et d’humour autour d’une belle relation d’amitié entre une souris et une taupe.

L’impossible Madame Bébé d’Agnès Desarthe et Louis Thomas chez Gallimard Jeunesse. Un gros coup de coeur pour ce premier roman si drôle sur une petite fille espiègle qui rentre au CP et cette surveillante imbuvable qui déteste les enfants.

Le Monde de Lucrèce d’Anne Goscinny et Catel chez Gallimard Jeunesse. Plutôt pour les filles de 8 ans et plus (meme si mon fils de 8 ans a aimé malgré sa réticence en voyant la couverture un peu girly). Pour les chroniques si drôles de cette jeune fille qui rentre au collège. la relève Goscinny est là !

La planète interdite d’Yves Grevet chez Mini Syros. Pas d’illustration dans cet album mini format qui tient dans la poche. Une très belle initiation à la science fiction.

Et enfin Capitaine Rosalie de Timothée de Fombelle et Isabelle Arsenault chez Gallimard Jeunesse (décidément…), qui nous a tant ému. Pour une histoire forte, sur un sujet certes sensible, avec de splendides illustrations.

Nos coups de coeur de 2019 pour les 5-7 ans

Voilà nos coup de coeur de 2019 pour la catégorie livres jeunesse 5-7 ans. N’hésitez pas à cliquer sur les titres des livres pour accéder à notre chronique.

Le Secret du rocher noir de Joe Todd-Stanton chez L’Ecole des Loisirs. Pour des illustrations profondes et l’histoire d’une petite fille courageuse qui décide de faire changer les idées reçues. Egalement disponible en version anglaise (l’originale).

Voyage au pays des rêves de Mia Cassany et Ana de Lima chez Nathan, pour admirer les superbes illustrations d’Ana de Lima et imaginer le monde idéal avec ses enfants.

Le problème avec les ours grognons et les extraterrestres de Myriam Ouyessad et Eric Gasté pour voir comment l’amour peut changer une personne. Toujours énormément d’humour dans les albums de L’élan vert. Un éditeur que nous adorons !

Coiffeur pour monstres d’Alexandre Lacroix et Eglantine Ceulemans chez Père Castor. Pour frissonner en rigolant.

Et une première lecture vraiment sympa avec Parfait est amoureux de Nathalie Dargent et Yannick Thomé dans la collection les Inséparables chez Milan. Une collection à garder en tête pour aborder les grandes questions / problèmes que les enfants se posent à cet âge.

Nos coups de coeur de 2019 pour les 3-5 ans

Voilà nos coup de coeur de 2019 pour la catégorie livres jeunesse 3-5 ans. N’hésitez pas à cliquer sur le titre des livres pour accéder à notre chronique.

Le Fauteuil d’ Arnaud Boutin aux Editions Sarbacane. Pour une bonne tranche de rigolade.

Vite, Vite ! de Magdalena et Isabelle Maroger chez Père Castor pour se rappeler de ce qui est important.

Ils arrivent ! de Sylvie Neeman et Albertine aux éditions la Joie de Lire, pour son originalité et ses couleurs. Pour un autre point de vue sur la rentrée des classes. Et si c’était la maîtresse qui avait le plus peur de ce jour là?

La folle bataille de Steve Anthony aux Editions De La Martinière Jeunesse. Pour montrer l’absurdité de certains combats, tout en ayant l’impression de feuilleter un livre d’art.

Les p’tits cirés – L’île Crevette deTristan Pichard et Delphine Garcia aux Editions Locus Solus, pour partager des souvenirs d’enfance au bord de la mer.

L'extraordinaire voyage du chat de Mossoul raconté par lui-même

L’exil est un sujet tristement d’actualité depuis si longtemps… Il me semblait important d’en parler à mes enfants mais j’avoue que je ne savais pas vraiment par quel bout prendre cette discussion. Que dire ? Qu’omettre ? Une fois encore, un livre m’a sorti de mon embarras… Et quel livre ! Une merveille que je me fais une joie de partager avec vous, espérant qu’elle vous touchera autant qu’il m’a touché !

La quatrième de couverture ne pourrait mieux présenter le sujet. Donc la voilà :

Il était une fois un chat extraordinaire, et ce chat, c’est moi!
Je vivais à Mossoul chez ma maîtresse, Samarkand, et je ronronnais à longueur de journée : le chat le plus heureux du monde! Mais un jour, les hommes en noir ont envahi la ville. Nous nous sommes enfuis, nous avons traversé des frontières et moi, pour la première fois, j’ai vu la neige et la mer. Oui mais voilà : je me suis perdu! Et bien croyez-moi ou pas: c’est très loin tout au nord que j’ai retrouvé ma famille. De l’Irak à la Norvège, ça en fait un bout de chemin, mais c’est ce qui s’est vraiment passé! Et moi je suis toujours le chat le plus heureux du monde!

Ce livre est merveilleux. Bien qu’il relate une histoire difficile, le fait que ce soit un chat qui la raconte de son point de vue la rend finalement assez douce – surtout qu’elle finit bien pour tout le monde.

Bien évidemment, on ne s’appesantit pas sur la misère des camps de réfugiés ni sur la dureté de ce périple. Cela reste un livre pour enfant.

Mais cet ouvrage nous permet d’aborder les thème de l’exil, de la fuite, de l’amour, de la famille, de l’abandon de ses biens et de son pays, de la découverte et de l’adaptation à une vie nouvelle, du courage, tout simplement.

L’album ne compte « que » 28 pages, mais elles sont riches en texte. Les illustrations à la fois douces et puissantes de Sandrine Thommen sont très présentes, illustrent parfaitement le récit et adoucissent un peu le périple de cette famille en quête d’un monde meilleur. Nous avons passé beaucoup de temps à étudier la carte à la fin de l’album pour regarder le périple invraisemblable de cette maman et de ses 4 filles si courageuses (et de leur chat bien sûr!), d’Irak à la Norvège.

Cet album est un album pour les « grands ». Et même s’ils auraient pu le lire tout seul, j’ai voulu le lire à chacun de mes enfants (6 et 8 ans), séparément, pour avoir le temps de répondre à leurs questions, et pour aborder certains points plus en détails (pas forcément les mêmes pour chacun des enfants).

Ils l’ont en tous cas tous les deux beaucoup apprécié. Ils n’en croyaient pas leurs oreilles quand je leur ai dit que c’était une histoire vraie!

A partir de 6-7 ans.

Elise Fontenaille / Sandrine Thommen
Album, 28 pages, Giboulées chez Gallimard Jeunesse, Septembre 2018
13€

C'est quoi un réfugié ?

Ce livre est d’une simplicité déconcertante. Et c’est ce que nous avons adoré.

Des phrases simples pour expliquer aux enfants ce qu’est un réfugié, la plus importante étant sans doute que c’est un être humain, une personne comme nous !

Des raisons qui les ont poussés à quitter leur pays, en passant par la difficulté du périple, pour finir par l’arrivée dans un nouveau pays d’accueil et l’adaptation à leur nouvelle vie, tout y est ! Les enfants trouveront je pense les réponses à toutes les questions qu’ils pourraient se poser.

A la fin de l’album, une double page avec les mots d’enfants réfugiés qu’Elise Gravel a eu l’opportunité d’interroger lorsqu’elle écrivait son livre, et une double page sur les réfugiés célèbres.

A mettre entre toutes les mains !

A partir de 4 ans.

Existe également en version anglaise sous le titre What is a refuge ? aux éditions Puffin Books. Pour voir les photos de la version anglaise, c’est par ici.

Je vous conseille aussi d’aller sur le blog de la génialissime Elise Gravel. Vous pourrez y trouver des livres et des affiches accessibles gratuitement au format pdf pour vous aider à aborder certains sujets avec vos enfants, tels que la diversité, le consentement, les stéréotypes de genre, la tolérance, la protection de l’environnement… Si ça vous intéresse, c’est par là.

Elise Gravel
Album, La courte échelle, 2019
11.99€

What is a refugee ?

Ce livre est d’une simplicité déconcertante. Et c’est ce que nous avons adoré.

Des phrases simples pour expliquer aux enfants ce qu’est un réfugié, la plus importante étant sans doute que c’est un être humain, une personne comme nous !

Des raisons qui les ont poussés à quitter leur pays, en passant par la difficulté du périple, pour finir par l’arrivée dans un nouveau pays d’accueil et l’adaptation à leur nouvelle vie, tout y est ! Les enfants trouveront je pense les réponses à toutes les questions qu’ils pourraient se poser.

A la fin de l’album, une double page avec les mots d’enfants réfugiés qu’Elise Gravel a eu l’opportunité d’interroger lorsqu’elle écrivait son livre, et une double page sur les réfugiés célèbres.

A mettre entre toutes les mains !

Je vous conseille aussi d’aller sur le blog de la génialissime Elise Gravel. Vous pourrez y trouver des livres et des affiches accessibles gratuitement au format pdf pour vous aider à aborder certains sujets avec vos enfants, tels que la diversité, le consentement, les stéréotypes de genre, la tolérance, la protection de l’environnement… Si ça vous intéresse, c’est par là.

A partir de 4 ans.

Existe également en version française sous le titre C’est quoi un réfugié ? aux éditions La courte échelle. Pour voir un aperçu en vidéo de la version française, c’est par ici.

Elise Gravel
Album, Puffin Books, 2019
£11.99

Plic ploc banquise

Un ourson polaire et son copain manchot font une bataille de boules de neige sur la banquise jusqu’à ce que « Ploc » une goutte tombe sur la tête de l’ourson et clic et ploc, ça continue, la banquise fond. Alarmés, les deux petits se mettent à hurler et vont filer prévenir les autres habitants afin qu’ils les aident à trouver une solution.

Les lièvres croisent les pattes pour que ça s’arrête, les otaries méditent, les morses n’ont pas de solution, le béluga ne s’explique pas ce phénomène, la baleine ne sait pas comment agir.

Mais qui? Qui va trouver une solution? Ils vont aller voir leurs papas, le manchot Empereur ne croit pas son petit et Papa Ours est conscient mais ne peut rien faire.

Mais heureusement, l’Homme sait que la banquise fond et il va forcément trouver une solution!

Tout comme dans « Dame Nature« , l’auteur interpèle le lecteur et lui fait remarquer qu’il peut faire changer le cours des choses. Je ne sais pas chez vous, mais je trouve que mes enfants sont très sensibles à ces sujets et sont convaincus que nous pouvons défaire ce que les générations passées ont détruits (sans forcément s’en rendre compte).

Claire a travaillé sur cet album avec le logiciel Illustrator et sa souris!!! et comme le dit si bien Claire « Ce sujet devrait préoccuper tout le monde, la banquise fond, les forêts brûlent et l’homme le sait… « 
Une pensée pour l’Australie qui a été mon pays d’accueil pendant deux ans et qui est en train de brûler… c’est tragique, plus d’un demi-milliard d’animaux morts.

Claire Garralon
Editions MeMo, Tout-Petits Memômes, Album, 32 pages, Janvier 2019

14€

Je m'appelle Maryam

Un petit livre avec un texte simple, adapté aux plus jeunes, divisé en 4 chapitres, les trois premiers qui évoquent la difficulté pour un enfant de quitter son pays et de s’adapter à une nouvelle vie et le quatrième qui montre comment avec un simple geste, on peut aider à l’intégration.

Maryam, l’auteure, a quitté l’Iran à l’âge de 6 ans (c’est l’âge auquel s’adresse ce petit roman) pour rejoindre la France avec ses parents, c’est son premier livre jeunesse qui raconte certainement les difficultés qu’elle a pu rencontrer enfant. Elle a reçu le prix Goncourt du premier roman en 2017 pour son Roman « Marx et la poupée » qui parle aussi de l’exil d’une enfant. C’est un récit autobiographique qui peut se lire comme un conte ou un roman.

Les thèmes abordés au fil des chapitres: Maryam ne joue pas, Maryam ne parle pas, Maryam ne mange pas sont des sujets souvent évoqués par les enfants exilés.

D’abord la petite doit quitter sa famille et ses jouets, elle part dans un pays qu’elle ne connait pas, dans un très petit appartement où elle n’a plus les repères que sont ceux des enfants, elle n’a plus son environnement, plus de jouets.

Maryam arrive dans une nouvelle école, où on parle une langue qu’elle ne connait pas, c’est la langue d’Ici, alors que ses parents lui parlent la langue de Là-Bas, tout se mélange, elle a peur de se tromper, alors elle ne parle pas mais elle enregistre.

Et puis, cette nourriture si différente de celle préparée par sa Maman, cette viande sanguinolente, ces légumes inconnus, ce fromage mal-odorant.

Maryam se sent seule, « Elle a l’impression qu’une épaisse bulle de solitude la rend invisible aux yeux des autres enfants. » jusqu’à ce qu’on lui tende la main, et là, tout s’éclaircit, la langue, les repas à partager, les jeux. C’est une nouvelle naissance, dans un nouveau pays avec une nouvelle culture: l’intégration (même si Maryam dit ne pas aimer ce mot), trouver sa place.

J’ai été très touchée par ce livre et je vous recommande de regarder les interviews de Maryam Madjidi si vous en avez l’occasion, pour ma part je vais me précipiter sur son roman pour adultes!!

Maryam Madjidi/ Claude K.Dubois
L’école des Loisirs, Mouche, broché, 48 pages, septembre 2019
6,50€