7-9 ans, BD 7-9 ans
Laisser un commentaire

Animal Jack : le coeur de la forêt

Un énorme carton auprès de mon 9 ans et ses copains. On adore le petit format BD souple, facile à transporter et à prendre en mains. Les animaux, ça fonctionne toujours bien avec les enfants, même lorsqu’ils grandissent.

Je viens d’ailleurs de commander le 3ème tome qui vient de sortir, mais commençons par le commencement. Jack est un petit garçon qui ne parle pas mais, il a un pouvoir extraordinaire, il peut se transformer en n’importe quel animal, c’est un « cikavak ».

Il est un peu morose en sortant de l’école et il va se promener en forêt, un arbre fait mine de l’attraper ; mais la forêt souffle « non, pas celui-ci »…
Le lendemain à l’école, il manque pas mal d’enfants dans la classe et Jack aperçoit une mystérieuse créature mi arbre, mi cerf cachée derrière un arbre dans la cour de récréation.
Au fur et à mesure de la semaine, les enfants continuent de disparaitre et Jack va filer dans la forêt pour découvrir ce qui arrive aux enfants.

Il rencontre le Liéchi (un gardien de la forêt dans la mythologie slave), qui râle parce que quelqu’un emmène les enfants de l’autre côté de la forêt, qu’il y a des travaux et que ça fait beaucoup de bruit. Il prend en chasse la mystérieuse créature et retrouve tous les enfants, heureux, en train de jouer, avec le Busgosu dans un endroit paradisiaque.

Le Busgosu (mythe des Asturies) a enlevé les enfants car il ne comprend pas pourquoi les hommes détruisent la forêt ; il a pensé qu’en enlevant les enfants des hommes, ils arrêteraient de détruire la forêt. Le combat est gagné dans cet épisode car Jack et ses amis arrivent à faire stopper les gros travaux que le Maire avait mis en oeuvre pour construire une autoroute et des parkings.

C’est facile à lire, il n’y a pas trop de texte, le message écologique est bon, c’est-à-dire pas trop « lourd » comme c’est souvent le cas. La façon dont il est amené fonctionne très bien, nous découvrons, enfin pour ma part, pleins de personnages mythologiques en relation avec la forêt, les eaux… les textes, tout comme les illustrations, sont dynamiques

Dans le deuxième tome, Jack a l’air malade sous sa forme humaine. Il part en expédition nocturne avec sa copine Gladys dans la montagne magique. Mais un dangereux chasseur les suit. On va en apprendre un peu plus sur les origines de Jack.

Kid Toussaint/ Miss Prickly
Dupuis, BD souple, 104 pages, Février 2019
9,90 €

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s