7-10 ans, BD, BD 7-10 ans
Laisser un commentaire

Le clan de la rivière sauvage – L’Œil du serpent


Cette mince présentation des Editions de la Gouttière m’avait tout simplement mis l’eau à la bouche à la sortie de cette belle BD.

Avertissement au lecteur : ce que vous avez sous les yeux n’est pas un livre. C’est une porte. L’une des portes d’entrée d’un monde fabuleux, un monde d’aventure et de magie, un monde d’émotions, de rires et d’épouvante : le monde des Grands Conteurs.

Et les dessins de Renaud Dillies sur la première de couverture m’ont confortées dans mon achat.

Au village de Saint-Isidore, Choco et Zaki rêvent d’aventures, comme celles des livres. Quand Anacharsis, le Grand Conteur itinérant arrive pour raconter une histoire de pirates au village, les deux amis sont en joie. Sauf que celui-ci ne finit pas sont histoire. Lorsqu’ils apprennent que le vieil homme va, en plus, repartir sans achever son récit, ils décident de découvrir la fin par eux-mêmes. Volant la clé, ils s’introduisent dans la chambre du conteur pour lire son gigantesque recueil. Mélie et sa soeur se joignent à eux. Mais le pirate qu’ils avaient aperçu dans la forêt un peu plus tôt rentre dans la chambre. Cachés sous le lit, ils le voient jeter un sort. Et lorsqu’ils essaient de sortir de la chambre, ils arrivent dans un monde inconnu. Les quatre enfants sont loin d’imaginer le pouvoir du livre qu’ils ont feuilleté, ou les convoitises qu’il peut attirer…

Anacharsis leur expliquera la marche à suivre pour retrouver leur monde : ils devront plonger dans l’histoire de pirates qu’il leur a racontée.

Et cette BD se transformera ainsi en de nombreuses histoires entremêlées qui se succèdent avec une grande fluidité.

Les personnages sont très attachants et la petite Loulou nous a fait bien rire avec ses remarques !

J’ai beaucoup aimé les illustrations un peu naives de Renaud Dillies, avec ces mignons personnages mi-humains, mi-animaux et de belles couleurs chaudes et vives.

Les cases sont grandes et la lecture est facile.

Seul bémol : il faudra attendre le prochain tome pour connaître la suite. J’aimerai bien trouver plus de BD en 1 tome unique. Cette nouvelle mode des séries à tout prix devient un peu lassante.

En gros, un très bon récit fantastique autour d’un livre magique. 

Cette BD a été sélectionnée pour le Grand prix des lecteurs 2021 !

A partir de 7 ans.

Le Clan de la rivière sauvage et L’Œil du serpent
Régis Hautière /Renaud Dillie

BD, 88 pages,
Editions de la Gouttière, 2021
14,70 €

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s