7-10 ans, BD 7-10 ans, Lecteurs confirmés
Laisser un commentaire

Merci pour la tendresse

Il y a des livres, que j’attends et que je veux lire « comme il faut ». Qu’est ce que ça veut dire? ça veut dire que je veux être dans de bonnes conditions et ceux de Myren en font parti parce que je sais que je vais me régaler.

Ce livre, ça fait un moment que je l’ai acheté, dès sa sortie pour vous dire la vérité. Mes enfants se sont jeté dessus, mais moi je n’avais pas encore eu/ pris ce moment. Je suis au calme, chez moi, sans enfant, je m’installe dans mon canapé avec un plaid et une tasse de thé et je me lance. C’est comme ça que j’aime lire, seule et au chaud; et finalement, ces moments sont assez rares dans la vie d’une Maman.

Je n’ai lu aucune critique de ce livre avant de le commencer, parce que je ne voulais pas me spoiler l’histoire; il y a juste une chose qui m’a interpellé c’était pourquoi il s’adresse aux adolescents?

Avec Myren, on est jamais sur des sujets légers, elle a le don de parler de sujets graves tout en gardant de la gaité, ce n’est jamais sordide ou triste, elle nous donne de l’espoir.

Ici, une petite fille à l’imagination débordante raconte sa relation privilégiée avec sa Tata. Sa Tata, elle n’a pas d’enfant alors évidemment, elle est souvent dispo, elle l’emmène au resto, au parc.

Mais si sa Tata est si présente c’est parce qu’il y a une autre raison. Au fur et à mesure que les pages se tournent, on comprend que quelque chose ne tourne pas rond avec la Maman.

Déjà elle n’apparait visuellement qu’à la 52ème page, c’est long… mais entre temps on a compris, qu’elle était souvent malade ou du moins fatiguée, que la petite se sent responsable de sa Maman et qu’elle n’a plus de Papa.

Les repas sont rudimentaires, les échanges compliqués, la petite s’occupe de la maison, mais pourquoi? Pourquoi cette Maman là passe du canapé au lit, ne supporte pas le bruit et ne gère pas le quotidien?

Touchée droit au coeur, une fois de plus par les mots de l’autrice. Elle ose tout! Le format entre BD, Roman et vraiment facile à lire. La situation est particulièrement bien amenée, car tout est juste, c’est triste de notre point de vue d’adulte, mais à la fois tout cette bienveillance nous transporte.
Et pour les enfants, la lecture les aide à développer leur empathie, à comprendre qu’on grandit tous dans des environnements différents.

Ce livre fait partir de la sélection « Fiction Junior » du SLPJ 2022, il n’a pas gagné le prix de sa catégorie (annoncé aujourd’hui), mais il mérite bien notre chronique coup de coeur!

Vous n’êtes pas à Montreuil Myren, j’aimerai bien, une fois, vous rencontrer. Ce livre ne quittera pas ma bibliothèque

Myren Duval/ Emma Constant
Editions du Rouergue, Collection dacodac, Roman graphique, 176 pages, Aout 2022
17,80€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s