3-5 ans, 5-7 ans
Laisser un commentaire

A quoi rêvent les crayons le soir, au fond des cartables ?

Un bien long titre pour un livre pour enfants ! Mais on sent déjà les jolis mots pointer le bout de leur nez, alors qu’on n’a même pas encore passé la couverture.

Et dès les premiers mots, j’ai éte conquise.

Tous les enfants rêvent de devenir grands.
Tous les crayons rêvent de devenir petits.

Ils rêvent d’écrire des kilomètres de mots.
Petits secrets ou grands discours.
Listes de courses ou mots d’amour.

Les mots sont bien choisis. Ils sonnent bien. Les textes sont doux et poétiques et nous font rêver.

Ils sont le complément parfait de ces superbes illustrations.

Les chutes de crayons colorées et les crayons photographiés s’entremêlent avec les dessins noirs et blancs crayonnés de David Merveille. C’est un peu comme si les crayons prenaient vie grâce à eux.

L’association de ces trois artistes (auteur / illustrateur / photographe) est un savant dosage. Ils ont réussi à combiner avec talent, les mots, les rythmes, les rimes, la douceur, les images pour nous émouvoir et nous inviter au voyage et à la rêverie tout en douceur.

Un livre parfait pour terminer une longue journée à l’école.

Un gros coup de coeur donc pour cet album que nous prenons plaisir à reprendre. Car plus qu’une histoire dont on se souvient et qu’on a envie de relire, on est à l’affut des jolis mots, des doux dessins et de cette ambiance si particulière.

A partir de 4 ans.

Zidrou / David Merveille / Photographies de Françoise Robert
Album, Mijade, Septembre 2017
12€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s