5-7 ans, 7-9 ans
1 commentaire

Je m’appelle Maryam

Un petit livre avec un texte simple, adapté aux plus jeunes, divisé en 4 chapitres, les trois premiers qui évoquent la difficulté pour un enfant de quitter son pays et de s’adapter à une nouvelle vie et le quatrième qui montre comment avec un simple geste, on peut aider à l’intégration.

Maryam, l’auteure, a quitté l’Iran à l’âge de 6 ans (c’est l’âge auquel s’adresse ce petit roman) pour rejoindre la France avec ses parents, c’est son premier livre jeunesse qui raconte certainement les difficultés qu’elle a pu rencontrer enfant. Elle a reçu le prix Goncourt du premier roman en 2017 pour son Roman « Marx et la poupée » qui parle aussi de l’exil d’une enfant. C’est un récit autobiographique qui peut se lire comme un conte ou un roman.

Les thèmes abordés au fil des chapitres: Maryam ne joue pas, Maryam ne parle pas, Maryam ne mange pas sont des sujets souvent évoqués par les enfants exilés.

D’abord la petite doit quitter sa famille et ses jouets, elle part dans un pays qu’elle ne connait pas, dans un très petit appartement où elle n’a plus les repères que sont ceux des enfants, elle n’a plus son environnement, plus de jouets.

Maryam arrive dans une nouvelle école, où on parle une langue qu’elle ne connait pas, c’est la langue d’Ici, alors que ses parents lui parlent la langue de Là-Bas, tout se mélange, elle a peur de se tromper, alors elle ne parle pas mais elle enregistre.

Et puis, cette nourriture si différente de celle préparée par sa Maman, cette viande sanguinolente, ces légumes inconnus, ce fromage mal-odorant.

Maryam se sent seule, « Elle a l’impression qu’une épaisse bulle de solitude la rend invisible aux yeux des autres enfants. » jusqu’à ce qu’on lui tende la main, et là, tout s’éclaircit, la langue, les repas à partager, les jeux. C’est une nouvelle naissance, dans un nouveau pays avec une nouvelle culture: l’intégration (même si Maryam dit ne pas aimer ce mot), trouver sa place.

J’ai été très touchée par ce livre et je vous recommande de regarder les interviews de Maryam Madjidi si vous en avez l’occasion, pour ma part je vais me précipiter sur son roman pour adultes!!

Maryam Madjidi/ Claude K.Dubois
L’école des Loisirs, Mouche, broché, 48 pages, septembre 2019
6,50€

1 commentaire

  1. Pingback: Ces romanciers qui écrivent pour nos petits lecteurs. | Escale Livres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s