5-7 ans, 7-9 ans
Laisser un commentaire

La tresse ou le voyage de Lalita

Il se trouve que de plus en plus d’auteurs se mettent à écrire des livres pour enfants. C’est le cas de Laetitia Colombani.

Peut être avez vous déjà lu La tresse. Ce roman avait eu un franc succès il y a quelques années.

Une version pour enfants, magnifiquement illustrée par les dessins si gais de Clémence Pollet est également disponible. Rassurez-vous, tous les sujets ne sont pas abordés dans cette adaptation. Ici, nous ne parlerons « que » du combat magnifique de Smita pour l’avenir de sa fille Lalita, pour qu’elle puisse aller à l’école et avoir accès à l’éducation qu’elle mérite.

Smita et sa famille sont des intouchables. Elle a donné tout son argent au maître pour que Lalita puisse aller à l’école du village, apprendre à lire, écrire, compter et choisir un métier lorsqu’elle sera plus grande. Mais le maitre, brise sa parole et refuse d’enseigner à Lalita, puisqu’elle est, comme ses parents, une intouchable.

Smita a entendu dire qu’à l’autre bout de l’Inde, une école pour les enfants intouchables a été créée. Elle décide d’y emmener sa fille, malgré le refus de son mari, qui a peur de la punition des fermiers s’ils venaient à les rattraper.

Tant pis, la mère et la fille partiront à la nuit tombée. Après une prière à Vishnou et une promesse d’offrande si elles arrivent entière à cette destination tant convoitée, elle se sent invincible !

Dans ce livre merveilleux, nous suivrons le périple incroyable de ces deux femmes courageuses, mues par l’espoir d’une vie meilleure et qui n’hésiteront pas à sacrifier ce qui leur est le plus précieux.

La dernière page parle très succinctement et (toujours très sensiblement) de ce que devient l’offrande de Smita et de Lalita. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous dévoiler toute l’histoire.

Toute cette histoire est présentée avec beaucoup de sensibilité et nous permet de partager avec les enfants le sort qui est réservé en Inde aux femmes et aux jeunes-filles lorsqu’elles sont issues des castes les plus basses. Une formidable histoire de courage, de rebellion, de croyance et d’espoir. Les dessins lumineux de Clémence Pollet nous invitent au voyage et nous donnent une impression de douceur et de gaieté, malgré la difficulté du périple.

Je trouve qu’il est important de rappeler à nos enfants la chance qu’ils ont. Ils sont si gâtés qu’ils ne s’en rendent pas compte. Après la lecture de cet album, je n’ai pas entendu mes enfants (5 et 8 ans à l’époque) me dire qu’ils ne voulaient pas aller à l’école pendant quelques semaines ! Et de temps à autres, je leur rappelle l’histoire de Lalita.

A partir de 5 ans.

La tresse ou le voyage de Lalita
Laetitia Colombani / Clémece Pollet
Grasset Jeunesse, Album, 2018
1
4,90€

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s