7-9 ans, Lecteurs confirmés
Laisser un commentaire

Geronimo Stilton: Le secret de Léonard de Vinci

Geronimo Stilton… que dire… je suis un peu anti séries, surtout quand ça dure aussi longtemps mais je dois bien me résoudre au fait, que c’est l’un des personnages préféré de mon fils depuis des années, et vu le succès de cette souris, pas uniquement de mon fils. Je me souviens d’un des premiers salon du livre que j’avais fait où j’avais croisé un adulte déguisé en souris géante… et une queue invraisemblable pour se faire dédicacer des livres par cette même « Souris ».

Je pense qu’il existe plus de 100 livres de cette Souris, journaliste, détective, aventurier un peu trouillard, héros malgré lui. Et chaque fois que j’emmenais mon fils en librairie, il ne voulait que ça, un nouveau Geronimo…

Et bien, figurez-vous que ce personnage est italien, du moins, l’auteur qui l’a crée est italienne, Elisabetta Dami. Et que, dans ce livre, toutes les illustrations sont inspirées des locaux du musée, de la maison natale de Léonard de Vinci, allons voir cela de plus près!

Dans cet épisode les neveux de Geronimo partent en Italie, à la découverte du village de Vinci et sur un malentendu, Geronimo se trouve entrainé dans l’aventure. Ils partent tous les trois dans l’avion de sa soeur, Téa, qui ressemble fort à une machine de Léonard en plus moderne et avec un Turboooo.

Ce que les enfants adorent, ce sont tous ces changements de typographies, caste, couleur, police…et je dois avouer que finalement, Geronimo, c’est bien documenté, il y a même des petites insertions, comme sur un bloc d’informations historiques ou géographiques. On parle par exemple de la statue de l’homme de Vitruve de l’artiste Mario Ceroli que j’ai pu observer au village de Vinci. Il est vrai que les illustrations sont conformes à la réalité, je confirme que c’est bien l’intérieur du musée que j’ai visité cet été.

Il est vrai que Léonard était féru d’intrigues, de charades, les enfants vont suivre les indices pour découvrir le secret de Léonard au cours d’une folle chasse aux trésors et j’aime beaucoup le message final laissé par Léonard.

Ce que j’aime moins, c’est le langage un peu familier, mais ce n’est peut-être que dans la traduction, je ne saurais dire.

Pour conclure, c’est quand même une bonne surprise cette lecture et je voulais donc vous la faire partager. Pour les parents, qui, comme moi on des préjugés sur les livres à grands tirages, ou trop populaires, voici une bonne raison de se taire et de revenir sur les idées préconçues qu’on peut avoir!

Geronimo Stilton/ Traduction Marianne Faurobert
Albin Michel Jeunesse, Broché, 129 pages, Avril 2019
7,20€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s