5-7 ans, 7-9 ans
Laisser un commentaire

La sorcière habite au 47

Pour commencer l’année 2021, nous avons décidé que nous allions vous emmener vers nos greniers.
Ne sommes-nous pas tous un peu nostalgiques de notre enfance?
Suite à un article lu dans un magazine, un petit tour dans le grenier de mes parents et des lectures lues par les maîtresses de mes enfants: nous avons pensé que vous présenter quelques livres que nous lisions enfants et que l’on peut toujours trouver en librairie vous ferait plaisir.

Pour ce premier livre, je l’ai re-entendu l’année dernière. Lors du confinement, la maîtresse de ma fille proposait quelques pages d’une histoire tous les jours, c’était un peu le moment où j’étais libre de faire autre chose mais je ne pouvais pourtant m’empêcher de tendre une oreille pour écouter l’histoire.
Ce titre, je m’en souvenais bien, car c’était celui de l’une de mes « J’aime Lire » préféré, c’était en 1984, je l’ai lu et relu des dizaines de fois. Il faut dire qu’à l’époque, nous n’avions pas tant de choix en littérature jeunesse et « J’aime Lire » proposait de nombreuses lectures de qualité!

Donc, je fonds, je repars en arrière avec ma fille (je lui ai acheté la nouvelle version avec les illustrations d’Eglantine Ceulemans), tout autant prise par cette histoire qui reste indémodable.
N’avons-nous tous pas un voisin ou une voisine dont on pense qu’elle/il est un peu « bizarre » et que peut-être il a des pouvoirs?

Dans ce livre, Vincent, un enfant serviable et poli, va déposer son courrier à la nouvelle locataire du numéro 47.
Une vieille femme d’une laideur inouïe, l’accueille avec un petit rire grinçant. En quelques secondes, Vincent apprend à ses dépends que la nouvelle voisine est une sorcière et qu’elle a décidé que Vincent serait à son service.
Il devient l’esclave de la sorcière et à chaque fois qu’il essaie de prévenir quelqu’un, il dit exactement l’inverse de ce qu’il voulait dire.

Comment va-t’il se débarrasser du problème? Vincent est un enfant qui est aussi malin, vous souvenez-vous de la fin de l’histoire?

C’est un gros coup de coeur et beaucoup d’émotion (pour moi), si vous ne l’avez pas lu enfant, je vous garantis qu’il plaira à votre enfant. Une parfaite petite lecture pour ceux qui commencent à lire. J’adore Eglantine Ceulemans, j’achète quasiment tous ses livres, donc je suis ravie de ces nouvelles illustrations mais néanmoins un peu nostalgique de celles de Vincent Penot…

Nicolas de Hirsching/ Eglantine Ceulemans
J’aime Lire, Bayard Editions, Broché, 46 pages, 2018 (pour la nouvelle édition)
6,50€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s