5-7 ans
Laisser un commentaire

Je veux un chien et peu importe lequel

Une recommandation de Julia Chausson, je ne regrette pas d’avoir acheté cet album que ma fille a déjà lu une dizaine de fois.

On reconnait immédiatement l’univers tout à fait unique de l’auteure/ illustrateure.

Evidemment, depuis le temps qu’elle me demande une chien, elle doit s’identifier à Miss Millie, cette petite fille, élevée dans un milieu bourgeois à première vue plutôt capricieuse et harcelante vis à vis de sa Maman.

Elle est d’accord pour n’importe lequel, j’adore ces illustrations noires sur un fond orange fluorescent. Millie en a marre, tous ses copains de la très sélect école Les Trois Couronnes ont des chiens elles! Elles ont même crée un club dont, évidemment elle ne peut pas faire partie car elle n’a pas de chienchien.

C’est vraiment catastrophique, ça la rend malade…et un matin, pas comme les autres, sa Maman accepte qu’elle ait un chien. La seule condition, c’est qu’il viendra d’une refuge. Cet endroit n’a pas l’air très sympathique, tous les chiens ont l’air tristes et malheureux. Millie réalise qu’il existe des centaines de chiens abandonnés par leurs maitres, et c’est la triste réalité. Apparemment ce livre a été très inspiré d’une situation liée au Covid où de nombreuses personnes ont abandonné leurs chiens de peur d’attraper le Covid ou on adopté un chien pour se sentir moins seuls pendant le Covid pour éventuellement l’abandonner après.

Ils sont tous différents, ça ne va pas être facile de prendre une décision, mais il y en a un tout petit là, d’une couleur pour le moins originale (orange fluo) qui lui fait de l’oeil. Le Monsieur ne semble pas connaitre sa race, probablement un bâtard …

Rentrée à la maison, Millie se met à la recherche Du nom et le chien semble tout heureux lorsqu’elle prononce « Prince », tout est parfait…c’est le meilleur des compagnons, il a son petit caractère bien sur, comme Millie.

Elle va enfin être comme ses copines et va pouvoir emmener Prince au club des Dogs. Sauf qu’à son arrivée tout le monde se met à ricaner, à se moquer de Prince et Millie rejette son chien tout comme elle même a été rejetée.

Prise de remords elle part sous la pluie à le recherche de son Prince qu’elle a lâchement abandonné. Elle va vite comprendre que ce chien est définitivement loin d’être comme les autres.

Je ne sais pas vraiment comment vous l’expliquer mais ce livre m’a enchanté. Tout d’abord, on aborde de multiples sujets; les illustrations, la mise en couleur, le mimétisme entre les chiens et leurs maitresses. Millie une petite fille très attachante qui a l’air seule: des parents qui travaillent beaucoup, pas de frère ou de soeur, très gâtée visiblement mais qui a besoin de compagnie. Elle a finalement de bonnes valeurs cette enfant et elle en sera récompensée. Deux êtres seuls se sont trouvés.

Les enfants aussi l’ont lu à plusieurs reprises. Bilan: on le garde! Et si en plus ça pouvait convaincre Maman de prendre un tout petit chien, il aurait alors beaucoup de pouvoirs magiques!

Kitty Crowther
Pastel, Ecole des Loisirs, Album, Mars 2021
13,50€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s