7-10 ans, En Anglais 7-10 ans, Lecteurs confirmés
Laisser un commentaire

The girl who drank the moon 🇬🇧/ La fille qui avait bu la lune đź‡«đź‡·

Chaque annĂ©e, un bĂ©bĂ© du Protectorat est abandonnĂ© dans la forĂŞt pour dĂ©tourner la colère d’une sorcière nommĂ©e Xan.
Mais Xan est une gentille sorcière et elle ne comprend pas pourquoi les habitants abandonnent chaque annĂ©e un bĂ©bĂ©. A chaque fois, elle prend soin du bĂ©bĂ©, le nourrit de la lumière des Ă©toiles et cherche des parents idĂ©aux dans les « Free cities » pour l’adopter. Ces enfants sont les « Star Child ».

Mais cette annĂ©e, la petite fille est diffĂ©rente, et Xan, une peu gâteuse la nourrit par erreur avec le clair de lune, elle est « enchantĂ©e ». Alors, il n’est plus possible de la confier aux humains et Xan, choisit d’Ă©lever Luna, bien que ses compagnons Glerk, le monstre poète des marĂ©cages et Fryan, le petit dragon essaient d’abord de l’en dissuader.

Mais tous vont tomber sous le charme de Luna dont les pouvoirs grandissent de jours en jours. Elle ne sait pas les maitriser et les pouvoirs de Xan qui vieillit, eux faiblissent, elle a énormément de mal à contrôler cette petite qui ne se rend pas compte de ce dont elle est capable.

Xan, qui perd la mĂ©moire va revenir sur les pas de son passĂ© pour trouver une solution qui permettra de mettre les pouvoirs de Luna en pause. Elle lui lance un sort qui va « bloquer » sa magie temporairement, ainsi, elle aura le temps de lui apprendre Ă  la maitriser. Sauf que le sort ne fonctionne pas correctement et Luna, dès que Xan lui parle de magie, semble se mettre dans un Ă©tat comateux. Et plus rien de ce qui concerne la magie ne semble pouvoir entrer dans le cerveau de Luna, tout comme Xan est dans l’incapacitĂ© de se souvenir de quoique ce soit qui relève de la tristesse.

La construction du récit est très originale:

A chaque fois, un chapitre avec les mots des villageois transis de peur en imaginant cette sorcière maléfique, dont il ne vient que tristesse et désolation.

Suivi de deux chapitres oĂą l’on dĂ©couvre Xan, la bienveillante, Ă  l’opposĂ© de ce que les humains peuvent imaginer sur elle.

Antain, un des novices du conseil du Protectorat ne comprend pas pourquoi la sorcière leur prend des enfants, il Ă©vite chaque annĂ©e le moment oĂą l’on doit arracher l’enfant des bras de sa mère pour le dĂ©poser lĂ  oĂą la sorcière viendra le chercher. Il veut mettre fin Ă  cette fatalitĂ© et part Ă  la rencontre de la mère folle et maintenant emprisonnĂ© de cette petite fille qui avait une lune sur le front et qu’on a offert en sacrifice Ă  la sorcière. Et il dĂ©cide d’aller affronter la sorcière, de conjurer ce mauvais sort qui pèse sur le Protectorat.

Mais Ă  l’approche de ses 12 ans, Luna va dĂ©couvrir le mot et la signification de la Magie, le sort lancĂ© par Xan, s’estompe pour entièrement disparaitre.

J’ai Ă©tĂ©, moi aussi, ensorcelĂ©e par l’univers crĂ©e par Kelly Barnhill, je ne voulais plus lâcher le roman. Les personnages sont tous très attachants, sauf deux, et on comprendra par la suite pourquoi, il faut se fier Ă  son instinct. Les villageois vont-ils dĂ©couvrir la vĂ©ritĂ© sur Xan, la mère va t’elle retrouver son enfant et comment Luna va se servir de sa magie? Je vous laisse dĂ©couvrir ce qui va se passer. J’ai lu ce livre dans sa version originale, je l’ai trouvĂ© très abordable pour les enfants mĂŞme si l’enfant arrachĂ© aux mains de sa mère au dĂ©but du rĂ©cit peut-ĂŞtre une situation un peu « violente ».

Kelly Barnhill
Picadilly Press, Roman, 416 pages, 2017, ÂŁ6.99
La fille qui avait bu la lune, Anne Carriere editions, 20€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s