0-3 ans, 3-5 ans, 5-7 ans, 7-10 ans, Zoom sur...
Laisser un commentaire

Julia Chausson: l’illustratrice d’Avril

J’ai une grande chance, parce que j’ai une cousine avec qui je partage une passion: la littérature jeunesse.
Mais, elle, elle, c’est l’artiste, elle est l’auteure-illustratrice et graveure.

Son Parcours

Julia Chausson a fait les « Arts Déco ». Pendant deux ans, les élèves sont initiés à toutes les techniques et en 4ème année, elle obtient un diplôme de scénographie.
Après quelques expériences dans ce domaine, la réalité du terrain ne s’avère pas évidente, peu d’autonomie, peu de moyens. Sa quête de liberté l’entraine vers l’illustration et des projets personnels.
De fil en aiguille, en rencontrant de nombreux directeurs artistiques, elle fait un peu de presse (essentiellement presse féminine), différentes commandes, ou projets… Son intérêt pour le rapporte texte/image la mène vers la littérature jeunesse.

Sa façon de travailler

Julia, comme tous les illustrateurs/illustratrices a différentes approches dans son travail.

Au commencement, il s’agissait souvent de travaux de commandes, un texte sélectionné et proposé par une maison d’édition pour lequel elle réalise des images.

Mais pour Petits, Julia a apporté ses gravures à l’éditeur Alain Serres, des éditions Rue du monde. Inspiré par cette série d’images sur la relation parent/enfant, Alain Serres écrit un texte. Elle souhaitait agrémenter intelligemment son travail par un texte.

Elle évoque aussi son partenariat avec Sandrine Andrews dont nous avons déjà parlé avec Les formes. Julia a partagé avec elle son amour pour Matisse et la lecture d’un ouvrage passionnant Ecrits et Propos sur l’art, d’Henri Matisse. de cette collaboration est né un livre, le projet en main, elles se sont mises en quête de trouver un éditeur qui valide leur binôme. Ce sera les éditions Hélium, associé pour l’occasion à Palette.

Avec les éditions À pas de loups, c’est plutôt carte blanche. De ses recherches personnelles, ses livres d’artistes, comme elle les appelle, naissent des livres pour enfants.
Julia a choisi de s’inspirer de diverses versions orales du conte du Petit Chaperon rouge pour écrire et illustrer sa version tout à fait originale qui dessine un personnage féminin, plein d’audace et de liberté.


Mon petit doigt me dit qu’un autre projet est en cours de création…

Sa technique est peu représentée dans l’illustration jeunesse, c’est la gravure sur bois. Elle donne un rendu très épuré avec aplats de couleurs. Il faut faire des choix, aller à l’essentiel. C’est son choix graphique, mais parfois elle aimerait retravailler plus en détails, aussi prend-elle ses gouaches ou crayons.

Elle se retrouve avec d’autres, toutes les semaines dans un atelier au sein du pôle des métiers d’Arts de Pantin : Rouge Manufacture, un atelier d’artiste, un espace de travail qu’elle partage avec 7 créateurs : céramiste, event designer, brodeuse, créatrice de bijoux, photographe, styliste, archi… ils exercent tous des métiers d’Arts et se retrouvent dans un même lieu; c’est propice à la création, aux échanges.

Ecrire un livre ? Bien sûr, c’est tentant, mais elle ne veut pas écrire pour écrire, ce sera murement réfléchi, comme l’avait été La clé sous la porte.

Son actualité

Pour ce qui est de son actualité, Julia a quatre nouveautés chez Rue du Monde, dans la collection « Les petits chaussons« ; ils sont sortis le 18 février dernier.
J’aime tellement ce titre de collection, c’est le nom de famille de ma Maman, ça m’évoque l’enfance, les petits chaussons que ma grand-mère tricotait pour mes poupées : de joyeux souvenirs en somme.

Voici l’anecdote de la création de cette collection. L’idée originale, c’est celle d’un livre en « bois perdu »: technique de gravure où à l’aide d’une seule plaque de bois gravée progressivement, on superpose toutes les couleurs d’une même image.
Julia avait crée un livre d’artiste intitulé Noire du Berry, elle l’a montré à l’autrice et éditrice Christine Beigel qui a proposé d’associer une comptine à la technique. Co-auteures, elles travaillent ensemble sur le concept, et Julia réalise les gravures.

La « Souris verte » traverse des matériaux différents et en revet la couleur ; elle est toujours dans la même position sur la page. Pour Je fais le tour de ma maison, le visage prend un peu plus vie à chaque page. Il existe 8 autres albums, surtout n’hésitez pas, vous trouverez forcément votre comptine préférée.

Mais encore: Une artiste aux mille facettes !

Dans le cadre de l’illustration jeunesse, Julia Chausson participe à de nombreux salons, rencontres scolaires, et autres interventions. Mais elle a aussi de nombreuses autres activités artistiques :

La création d’expositions, crées autour de certains de ses livres . Par exemple, pour « Les murs ont des oreilles« , Julia a pensé une cabane en bois grandeur nature avec des modules à manipuler, elle a été réalisée par une menuisière. Le résultat: une exposition-jeu itinérante louée par les médiathèques dans le prolongement graphique et narratif de ses albums de la collection « Les petits chaussons« . Louée par les médiathèques, l’exposition est actuellement à Rennes, à la bibliothèque de Cleunay et sera au mois de mai dans le Cantal, à la médiathèque du Bassin d’Aurillac.


Ou encore le mise ne scène de spectacles avec Elsa, l’une des ses soeurs, et sa compagnie La Sensible. Elles ont crée « Voir le loup », « Qui a croqué ma pomme » et bientôt « Léon »

Elle travaille aussi sur des Livres d’artistes en tirages originaux, disponibles auprès de la librairie spécialisée « Les artistes du livre ». Ils sont acquis par des collectionneurs et certaines bibliothèques qui ont souvent la chance de constituer un fond de livres d’artistes. Une façon de mettre à disposition de tous des livres d’exception.
Elle est aussi représentée par plusieurs galeries qui exposent son travail et vendent ses gravures en ligne. La galerie Robillard, la galerie l’oeil ouvert, la Jolie Galerie.

Une autre idée de Julia; un tutoriel en ligne propose un atelier pour les enfants. Réalisé dans le cadre d’une série vidéo jeunesse des bibliothèques de la Ville de Paris, lancée à l’occasion de l’édition 2020 de Partir en livre. Bon, j’avoue, moi aussi je l’ai fait, c’était trop tentant!

Discussions libres

Nous avons bien évidemment évoqué l’édition en général, ce sont des sujets de discussions inépuisables et passionnants, je vous donne quelques pistes de réflexion si ça vous intéresse:
A l’heure actuelle, il y a beaucoup de nouveautés jeunesse qui sortent chaque année : environ 18 000 nouveautés par an (en 2017), un chiffre qui est en perpétuelle augmentation.

Il faut être conscient que les auteurs/ autrices et illustrateurs/ illustratrices jeunesse travaillent d’arrache-pied pour vous proposer toutes ces nouveautés. La production est tellement massive, que les libraires n’ont pas d’autre choix que de faire tourner les livres à une cadence infernale. Parfois les livres ne sont présentés qu’une ou deux semaines en magasin, avant d’être renvoyés à l’éditeur, faute de ventes significatives. Trop court pour se faire connaitre des lecteurs! Toutefois, les livres restent disponible sur commande. Il arrive souvent que les livres partent au pilon car leur stockage coute trop cher, j’avais eue cette discussion avec un libraire.
Si le sujet, vous intéresse, il existe de nombreux articles ; je vous propose celui-ci qui vous explique le fonctionnement du pilonnage. Mais peut-être écrirais-je même une article complet sur le sujet, un jour où j’aurai le temps, car c’est vraiment scandaleux! En particulier pour l’artiste dont on fiche le travail, le bébé, à la poubelle car il n’est pas assez rentable assez vite. La concurrence est rude…

Il y a aussi un réel questionnement sur la rémunération des auteurs-illustrateurs qui ont des statuts indépendants, touchent 6% du prix du livre (3% si l’illustrateur est différent de l’auteur). Voici un petit schéma pour réfléchir.

Livre vendu 20€, avec seulement un auteur. Si l’illustrateur est différent de l’auteur alors on divise par 2.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter son site internet ou à la suivre sur Instagram et Facebook

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s